Portrait

Un regard sur le monde

Raphaël Pache est né en 1955. Il vit et travaille à Matran. Depuis l’enfance, il avoue une passion pour le bois, la forêt et les tronçonneuses. En 1987, dans son chalet de Vérossaz, il sculpte pour la première fois «de petites choses, des champignons, des sapins». Peu à peu, au fil de ses voyages au Québec, il s’équipe en tronçonneuses performantes et créé des sculptures monumentales, surtout animalières. Les ours deviennent l’une de ses spécialités. Sa façon de restituer leurs attitudes avec vérité, lui valent le succès. Depuis 2001, Raphaël Pache est totalement sculpteur. Ce n’est plus seulement une activité occasionnelle. Il travaille également la pierre et apprécie le monumental et des œuvres qui lui permettent d’exprimer ses sentiments. Il est soit le créateur, soit très présent sur plusieurs lieux de sculptures : le chemin de sculptures de Matran, celui de Nendaz en Valais. Il a fondé le symposium de sculpture de Matran où l’on peut voir les artistes travailler en direct durant une semaine. L’artiste, doté d’une belle générosité, aime partager sa passion avec d’autres sculpteurs.

Contacts:

La joueuse de mandoline

Raphaël Pache, 1753 Matran, tél. 079 723 98 65.

Courriel : raphael.pache@raphasculpte.ch

Site : www.raphasculpte.ch.