Déesse égyptienne

Quand la déesse est en colère, elle tape du pied et l’eau inonde.

Elle frappe le ciel et la foudre s’abat.

Elle tourne en rond et les tornades se forment.

Le soleil arrive et tout se calme.

La divinité contrariée retourne dans sa pyramide argentée, loin de Râ.

Benoît, élève de 6P, Epende

Démarche

Déesse égyptienne

Cette sculpture, comme trois autres sur le parcours, a été crée par  un élève de la 6P d’Ependes. Sous l’oeil attentif de leur maître, Michel Riedo,  les jeunes ont réalisé des maquettes  en carton, en bois, en aluminium ou en gros fil de fer. Une fois terminées, elles ont été construites en fer et en inox par Jimmy de la Galerie Y’a q’a.