Aveam

A voir et à marcher

L’association

AVEAM pour « à voir et à marcher »

Notre association a pour but la création de sentiers à thèmes sur le territoire de la commune d’Ependes. Dans une première étape, en 2008, nous avons développé un sentier des sculptures et un parcours nature. L’AVEAM comptait alors quatre membres dans son comité: Michel Riedo, responsable du sentier « sculptures »; Pascal Folly, responsable du sentier « nature »; Pascal Fleury, secrétaire et Olivier Cajeux, président.

Au début 2011 l’AVEAM a recruté de nouveaux membres avec l’ambition de renouveler son parcours. Monique Durussel, André Schafer, Francis Wicht ont rejoint Michel Riedo, Pascal Fleury et Olivier Cajeux.

Envies et compétences

Ependes a déjà accueilli de nombreuses expositions par le passé (voir ci-dessous). Sous l’impulsion de Michel Riedo, enseignant et artiste, 5 grandes manifestations ont rythmé la vie culturelle du village dans les années 1990 : Jean Tinguely, Bruno Baeriswyl, Res Freiburghaus, Jean-Damien Fleury… en tout 17 artistes de renom ont présenté leurs œuvres dans ce village tout proche de Fribourg.

Aujourd’hui nous souhaitons poursuivre cette démarche avec le même niveau d’exigence et l’inscrire dans la durée. Le sentier que nous proposons va traverser les saisons tout en se renouvelant en permanence.

Cette permanence de l’exposition est pensée pour offrir aux habitants comme aux visiteurs une balade chargée d’émotions, capable d’émouvoir aussi bien le cerveau et le cœur que les jambes! D’ailleurs cette promenade peut prendre également une tournure plus nature car le sentier se poursuit au long d’une petite rivière et permet la (re)découverte d’un vallon enchanteur. Le promeneur peut se perdre sous les frondaisons, admirer une flore et une faune surprenante et belle.

Objectifs

Ces sentiers, nous les voyons comme la création d’espaces de vie destiné aux habitants de la commune et des environs. Pour beaucoup ces lieux sont méconnus, ces sentiers n’ont jamais été foulés. Une invitation à la découverte.

Il y a la rencontre avec les œuvres d’abord. La possibilité de les approcher, de les comprendre et de les apprécier… ou pas! En un mot, de s’initier à l’art de façon agréable et instinctive tout en partageant ses impressions. Car il y a aussi la rencontre avec les gens.

Perspectives

L’esprit dans lequel nous envisageons ce projet nous permet de rêver d’extensions. De développer de nouveaux sentiers dédiés aux sculptures dans d’autres quartiers de la commune (trois quartiers y sont déjà rattachés), d’envisager de tracer de nouvelles sentes dans le Bois d’Amont. Et, pourquoi pas, d’y introduire un jour un parcours botanique ou sportif…

Historique

Sculpture Ependes
C’est sous cette appellation que Michel Riedo, dans le but de partager sa passion pour les arts plastiques, s’est lancé dans un ambitieux projet, entouré de quelques mordus qui n’ont pas économisé leur temps. Comme le village n’offrait pas de possibilités de présenter de la peinture, il a jeté son dévolu sur la sculpture.

En 1990 a lieu une première grande exposition présentant les œuvres de 10 artistes et de 200 élèves de tout le cercle scolaire Arconciel-Ependes ainsi que celles de 2 classes invitées de Marly et de Fribourg. Même Jean Tinguely répond spontanément à l’appel. L’une de ses sculptures trône dans la halle de gymnastique au milieu de celles des écoliers. Jean Damien Fleury surprend tout le monde avec son bar forçant le contact entre visiteurs, ainsi qu’avec ses sculptures mangeables, dévorées tout au long de l’exposition surtout par les enfants. Les œuvres monumentales, pesant jusqu’à 5 tonnes pour celles de Res Freiburghaus, sont disposées sur un parcours. La maison de commune sert d’écrin aux plus précieuses, réalisées par les frères Angeloz, Flaviano Salzani, Denis Guelpa, Pierre-Alain Morel ou encore Marc Wassmer. Celle de Giuseppe Vona, acquise par la commune, a gardé définitivement sa place au centre du village.

Durant les années suivantes, deux autres expositions, plus modestes sont présentées uniquement à l’intérieur des nouveaux abris. Elles sont intitulées:

4 sculpteurs fribourgeois: A l’occasion du 850ème anniversaire de la plus ancienne mention d’Ependes en 1142, Boris Baeriswyl, un nouveau, Jean Damien Fleury, Denis Guelpa, et Flaviano Salzani, trois habitués, étonnent les visiteurs avec certaines œuvres provocantes qui forcent la réflexion.

6 femmes sculpteurs de Suisse romande: Noële Baker (GE), Viviane Fontaine (FR), Madeleine Joss (VD), Suzanne Kasser (VD), Virginia Muro (FR), Prerle Salzani (GE) nous font partager des idées plus douces, plus symboliques, plus sages, plus fragiles aussi.

En 1995, on reprend l’idée de mettre en place une nouvelle grande exposition avec la même formule que la précédente. Le culte de l’inutile interroge la population. Des mondes nouveaux jaillissent de l’imagination enfantine. Les artistes surprennent tout le monde. Les œuvres de Bruno Baeriswyl ne peuvent être vraiment lisibles que de haut et l’une d’elle uniquement d’avion. D’autres créateurs, Marie-Cécile Kolly, Aldo Flecchia, Jean Jacques Hofstetter se joignent aux «anciens».

La dernière grande exposition est un hommage à Bruno Baeriswyl. Elle envahit tout le centre du village. La barre est placée très haut. Ses énormes bâches ornent les façades de l’école. Une série de très grandes œuvres sur bois nous réchauffent des frimas automnaux avec leurs rouges, ocres, jaunes et crèmes. Les autres trouvent place dans 2 salles des abris. Des vidéos sont également projetées.

Le parcours actuel est une suite logique à ces grands moments de partage.

Theme by Anders Norén