Auto-présentation

Memoriam

« Né en 1954, Michel Riedo qui est enseignant présente ses peintures abstraites où la trace occupe une place de choix et des gravures de diverses techniques dès 1975, date de sa première exposition. Depuis une dizaine d’années, il s’est également orienté vers la sculpture. Utilisant le plus souvent le fer et la pierre, il crée des ouvres dans lesquelles domine la géométrie servant de base de réflexion. »

Sculpture du cimetière « Memoriam » : quelques pistes données par l’artiste

Fertilité, deuxième sculpture de Michel Riedo installée le long du sentier

L’aspect formel

Première lecture

Brisure/déchirure Représentation de la tristesse

Deuxième lecture

Séparation d’avec un être Représentation de la mort

Troisième lecture

Ame quittant un corps Représentation chrétienne, religieuse de la mort

Les couleurs

sans titre

Blanc et noir

Deux absolus qui ne sont en réalité pas des couleurs, mais l’ensemble ou l’absence de couleurs

Blanc

La lumière, la sagesse divine, la pureté

Celui qui est vérité absolue, émanation de la toute puissance divine

Représente l’unité de Dieu ou Dieu le père

Le bien luttant contre le mal

La régénération de l’âme

La récompense des élus

Divers

Argent héraldique = espérance, pureté, félicité, victoire

Chez les Romains : un jour heureux à marquer d’une pierre blanche

Noir

Les ténèbres

La prudence, la douleur, la tristesse

La terre

La descente dans le monde des ténèbres où les humains se régénèrent

L’affliction, le deuil

La constance patiente dans l’adversité

Divers

Yin Yang

Yin = noir esprit vital qui cherche à produire

Yang = blanc esprit vital qui erre et cherche à s’unir

Dans la philosophie chinoise, le yin et le yang sont deux catégories symbiotiques et complémentaires, que l’on peut retrouver dans tous les aspects de la vie et de l’univers. Cette notion de complémentarité est importante, d’autant plus que la pensée occidentale pense plus volontiers le dualisme sous forme d’opposition que de complémentarité.

Les nombres

Les nombres sont les maîtres de l’harmonie, de l’ordre et de la beauté.

Rond = 1 Il est divisé en 3

Parties = 2

Carré = 4

1 représente tout ce qui ne peut être divisé sans cesser d’être (Aristote).

Symbole du divin.

3 est le premier nombre parfait

Il évoque bient entendu La trinité.

St Jean dit : « Ses 3 sont un. » (disque divisé).

On peut également y voir une sorte de « triskel » celte qui évoque aussi le caractère trinitaire de la déesse unique Brigit ouBoand (fille, mère et épouse).

Il peut aussi représenter la continuité du temps qui passe : passé-présent-avenir ; ou encore les trois âges de la vie (jeunesse, âge mûr, vieillesse).

Il est intéressant de noter que suivant la même interprétation druidique, les trois spirales représentent la fusion entre trois concepts, (repris d’ailleurs plus tard par la religion chrétienne sous la forme de la sainte Trinité): esprit, âme, corps.

L’esprit représente la force créatrice du monde, l’âme en est une parcelle ou une étincelle, et enfin le corps, la chair, le véhicule tangible de cette étincelle.

2 symbolise la conscience de l’être absolu capable d’embrasser les 3 termes d’une manifestation (passé, présent, futur).

Dans le monde intellectuel, le 2 devient le binaire, la perception des choses visibles et invisibles : la science.

Dans le monde physique, il est la femme.

4 est la toute puissance divine se manifeste par son activité même dans la réalisation, en tant que verbe qui descend vers la créature encore dans les ténèbres de l’inertie pour lui donner la lumière propre à éclairer sa voie vers les hauteurs et l’effort.

Il est l’ordre, la loi, la règle.

C’est le nombre représentant la terre.

Ependes, le 29 mai 08 Michel Riedo

Contact

Michel Riedo 078 891 73 63,

michel.riedo@gmail.com  ou

michel.riedo@fr.educanet2.ch